RENOVER SON INTÉRIEUR… HO YES ! SE METTRE SUR LA PAILLE… HO NON !

Voilà, c’est fait ! On a trouvé l’appartement ou la maison de ses rêves. La promesse de vente est signée et dans quelques mois, une nouvelle vie va commencer. Sauf que, poser ses cartons dans un salon vert pistache, c’est pas notre truc. Et puis, une douche à l’italienne à la place de la baignoire, ce serait mieux, et puis, on a envie de blanc partout et la cheminée en briques rouges, bof … Pas grave, rénover son logement, ça véhicule du rêve, ça booste l’imagination et çà donne des envies de luminosité, d’espace et de volume ! 

On rénove son logement par nécessité, pour s’agrandir, pour rajeunir, pour modifier la fonction d’une pièce, pour lui offrir une nouvelle vie et à nous aussi par la même occasion. Voilà un super projet mais gare aux prises de tête et aux dérapages en tous genres. Une mauvaise estimation des besoins en travaux et une méconnaissance des priorités peuvent plomber notre compte en banque …. Rénover ça veut dire quoi exactement ? Et surtout, comment gérer et optimiser habilement son budget en fonction de ses priorités ?

 

 

  1. L’indispensable exploration des lieux !

 

Prendre possession de son nouveau logement et se mettre en position radar. Tout le monde le sait, cela permet de déceler les insuffisances de votre logement et de traquer, pièce par pièce, du sol au plafond, tous les détails que l’on ne voit plus ce quand on vit dedans.

Pour l’état des lieux, plusieurs solutions… se débrouiller seul ou avec l’aide des plus bricoleurs de votre bande d’amis ou encore, faire appel aux conseils d’une entreprise générale ou d’un architecte (1) qui sauront identifier les postes-clé de votre rénovation.

Si vous êtes nouveau propriétaire, plusieurs diagnostics immobiliers (2) accompagnent déjà votre transaction. Ils vous informent de l’état du bien, de sa performance énergétique et des réparations à effectuer pour le mettre aux normes en vigueur.

C’est un bon point de départ.

  1. Coucouner à moindre frais…

 

La rénovation d’un appartement ou d’une maison touche aux facteurs qui garantissent le bon fonctionnement du logement. Avant tout, ce sont les équipements techniques qui lui assurent son confort, sa sécurité et son niveau de consommation énergétique : chauffage, plomberie, électricité, isolation et ventilation.

 

Valeurs vertes à la hausse !

Entre les logements énergivores difficiles à vendre et les acquéreurs en quête d’économies, les travaux énergétiques, aidés par la fiscalité, se taillent la part belle dans les priorités.

Dans un budget de rénovation, la part de l’énergie comprend : la chaudière et l’installation qui lui permet d’être connectée aux appareils (radiateurs et thermostat). Des équipements qui s’inscrivent dans des gammes de performance et de prix très variables !

Enfin, une bonne isolation des murs et la pose de fenêtres avec des doubles vitrages faiblement émissifs permettront d’améliorer le rendement de la nouvelle installation et de diviser facilement votre facture par moitié.

Une histoire de pro

La performance énergétique d’un logement est avant tout une histoire de professionnels qualifiés. Pourquoi ?

. Un bon pro sera capable de vous conseiller et de vous garantir selon votre budget, l’usage et la superficie, le matériel le plus approprié. C’est aussi lui qui garantira matériel et pause en cas de dysfonctionnement.

Un bon pro c’est aussi un pro bénéficiant du label RGE (3), qui vous permettra de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % et d’une déduction fiscale pour les travaux portant sur la rénovation énergétique de votre logement.

 

Sortez la calculette !

. Isolation des murs, quelque soit le matériau utilisé. 50 € m2 environ, pose et fourniture.

. Chauffage (chaudière, radiateurs et installation) 80 € m2 environ, pose et fourniture.

. VMC (ventilation mécanique contrôlée) 20 € m2 environ, pose et fourniture.

. Fenêtre : 2 000 €, dépose, fourniture et pose.

 

 

  1. Savoir compter et sur qui compter!

 

 

Plus un chantier est important, plus il est difficile d’évaluer précisément son coût. Grosso modo, on compte entre 600 et 1.200 € HT de travaux par mètre carré à rénover.

Mais ces chiffres peuvent varier du simple au triple selon la difficulté des tâches à réaliser et le niveau de prestations souhaité.

La rénovation d’un espace peut dans certains cas, nécessiter l’intervention d’un architecte dplg. Compétent pour établir les relevés et plans de votre logement, il saura étudier toutes les possibilités touchant à la modification des structures (planchers, murs porteurs, ouvertures sur façades). Son intervention sera notamment recommandée pour tous travaux nécessitant une autorisation auprès de la COPRO ou de la mairie.

Enfin, la gestion de votre budget devra également compter sur l’application de taux de TVA variables entre 5,5 et 20 %, selon la nature des travaux à engager et de l’ancienneté de votre résidence, soit 20% pour un logement neuf, 10 % pour un logement de plus de 2 ans et 5,5% pour les travaux portant sur la rénovation énergétique.

Rafraichir son logement et lui offrir une touche déco, c’est une chose. Le réhabiliter pour créer de nouveaux volumes ou le rendre habitable, c’est autre chose. Si vous décidez de poser du marbre dans une salle de bains, l’addition s’envolera. Inversement, des équipements de qualité plus modeste feront instantanément baisser la note. Pour autant, ce n’est pas forcément un choix judicieux à long terme.

Alors, posons nous d’abord la question… La rénovation de mon logement, c’est pour la vie ou c’est juste un rafraichissement ?

Du sol au plafond

Si les travaux de revêtement de sol ou de peinture sont confiés à une entreprise, comptez environ 200 € HT environ par m2 pour refaire les murs et sols avec des prestations de qualité courante, 120 € HT par m2 en plus pour démolir et poser de nouvelles cloisons et de nouvelles huisseries.

 

Cuisine et salle de bain

Pour les gammes standard, et compte tenu de l’offre des marques leader dans ce domaine et des possibilités offertes aux particuliers pour composer avec des logiciels en ligne et poser à moindre frais leurs équipements, les budgets cuisine et salle de bain s’inscrivent dans une échelle très variable.

Comptez 3 000 € HT minimum pour créer ou rénover une salle de bains, revêtements, sanitaires et plomberie comprise et à partir de 4 000 € HT pour une cuisine, électroménager non compris.

 

 

  1. Déco, la cerise sur le gâteau

 

Envie de tout changer. A qui demander conseils ? Jusqu’à présent, quand on n’avait pas un décorateur ou un architecte sous la main, il fallait commencer, pour les idées, à éplucher les magazines. Dorénavant, c’est sans bouger, depuis son canapé que la quête à l’inspiration peut commencer. Il suffit de scruter les dernières tendances en matière de salle de bain, cuisine, chambre pour avoir accès à une plate-forme de photos (3) mises en lignes par des professionnels ayant réalisé des travaux chez les particuliers. On peut affiner, précisant le style recherché ou la caractéristique d’un bien. Au total, plusieurs milliers de visuels disponibles et très vite, grâce aux algorithmes qui repèrent ce qui vous intéresse, les sites proposent une tonne exemples correspondant à vos recherches.

La déco en ligne, voilà bien la dernière tendance du moment ! Une manière d’envisager l’aménagement de son intérieur grâce à des plateformes de partage entre professionnels et les particuliers que nous sommes.

  • Architectes DPLG (Diplômé Par Le Gouvernement) :

(2) Dossier Performance Energétique (DPE) et Dossier Diagnostic Technique (DDT)

Le DPE permet aux propriétaires de repérer les travaux pour économiser l’énergie et consommer moins et mieux. Ces travaux ne sont pas obligatoires dès lors que le logement est décent mais s’avèrent indispensables pour les plus anciens.

 

Le DDT permet quant à lui de détecter les risques d’exposition au plomb, la présence éventuelle de matériaux contenant de l’amiante, l’état relatif à la présence de termites, l’installation du gaz, et l’état des risques naturels et technologiques.

 

 

(3) Professionnel labellisés RGE

 

http://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/001025.html

http://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-energie-credit-dimpot

http://www.renovation-info-service.gouv.fr/vos-aides-financieres

 

 

(4) De l’inspiration pour la maison

 

https://fr.pinterest.com/

http://www.houzz.fr/

http://eu.farrow-ball.com/

http://www.cotemaison.fr/

 

 

(5) Le rendez-vous des pros de la maison

 

http://www.foiredeparis.fr/

http://www.batimat.com/

http://www.maison-objet.com/fr

Follow by Email
Facebook22k
Twitter20
LinkedIn